Réunis par une passion commune à l’égard du graffiti, Emeric, Guillaume et Tanguy se rencontrent en 2003 et arpentent les rues en évoluant dans l’environnement urbain.

Portés par leur esprit d’entreprendre, les futurs associés développent au fil des années une technique hors normes inspirée d’un concept états-unien : le clean tag ou « marquage propre ».

Dans la lignée de cette fusion d’ambition et de savoir-faire, les trois jeunes étudiants s’associent en 2012 et lancent un projet novateur : l’agence de street-marketing Biodegr’AD.

Son cœur de métier : la réalisation d’opérations de communication sur-mesure dans toute la France sous forme de marquages au sol.

Un an après son arrivée sur le marché, Biodegr’AD réunit un panel de clients issus de secteurs diversifiés comme UGC, ONLYLYON, Nespresso, SFR, KIA, Casino Shop ou La Biennale de Lyon.

Dans l’optique d’une amélioration constante de son offre, Biodegr’AD prend un nouveau virage en 2013 : anciennement agence de street-marketing, elle se positionne désormais en tant que régie publicitaire.

Son objectif : prendre le pari d’industrialiser l’activité par la structuration d’une offre commerciale à destination des annonceurs, en créant un système de réseaux.

Le Printemps des Entrepreneurs délivre à la régie Biodegr’AD le « Prix de l’Innovation » grâce à ses réussites en termes d’implantation d’un média novateur, la création de ses propres offres déclinées en réseaux structurés et segmentés, et la révolution de sa démarche commerciale dans le secteur de la publicité extérieure.

La fondation Kärcher – dont l’objectif est de soutenir les nouvelles solutions respectueuses de l’environnement – devient le partenaire officiel de la régie Biodegr’AD.